09 83 54 30 31
administration@opus62.fr

La Grande Guerre

Les musiciens

Les membres de l'Ensemble Opus 62

 

«Musiciens, écrivains et poètes dans la Grande Guerre»

- Opus 62 propose une évocation de la Grande Guerre à travers quelques textes, poésies et des oeuvres rarement jouées de grands musiciens français composées durant la guerre, parfois même tout près du front.

 

- Un récitant dira des textes de Stefan Zweig et de Romain Rolland. Ils nous interpellent encore aujourd'hui, comme la poésie compassionnelle du soldat anglais Wilfred Owen, dont les poèmes d'une rare profondeur ne seront publiés qu'après sa mort sur le sol français en 1918.
- Un ensemble instrumental composé d'un piano, un quatuor à cordes et une mezzo-soprano interprèterons des oeuvres de Louis Vierne, Debussy, Jean Cras, Lili Boulanger, Lucien Durosoir, Beethoven....
- Une trompette, un saxhorn baryton, et des percussions se joindront à l'ensemble pour la partition " Marches sans frontières " pot-pourri de marches militaires des pays belligérants transcrit par le compositeur A.Girard.

 

Programme:

Textes :
- Stefan Zweig : « Le monde d'hier » extraits du chapitre « Les premiers jours de la guerre de 1914 ».
- Romain Rolland : « Au-dessus de la Mêlée », extraits tirés du plus célèbre manifeste pacifiste de la Grande Guerre, paru au journal de Genève le 24 septembre 1914.
- G.Apollinaire, « Mutation » et « La colombe poignardée et le jet d'eau », extrait des
« Calligrammes, poèmes de la paix et de la guerre ».
- Wilfred Owen, poèmes : « Un plus grand amour », « La prochaine guerre », « Etrange rencontre » et des extraits d'une lettre écrite à sa mère en mai 1917 à l'hôpital de campagne de Craiglockhart dans la banlieue d'Edimbourg où il fut rapatrié pour état de choc post-traumatique.

Musique :
- « Marches sans frontières » pot-pourri de marches miitaires, arrangé par le compositeur Anthony Girard pour piano, trompette, saxhorn baryton, percussions et quatuor à cordes.
( « Le chant du départ-La Madelon-Adieu de Slavianka-Colonel Bogey March-Alte kamaraden Marsch-Radetzky Marsch ». )
- Mélodies pour mezzo soprano de Reynaldo Hahn, A.Caplet, J.Cras, Beethoven et Debussy - Nocturne pour violon et piano de Lili Boulanger
- Berceuse pour violoncelle et piano de Lucien Durosoir
- Quintette pour piano et quatuor à cordes de Louis Vierne (extraits).
- JS Bach, choral « Ich ruf zu dir, Herr » BWV 639 : transc.pour piano de Ferruccio Busoni.

Ce programme est susceptible de subir quelques modifications.